• Livraison Apéro Bordeaux

Le métier de sommelier, en quoi cela consiste ?

Dans le secteur vinicole, plusieurs professions trouvent leur place et ont chacun un rôle particulier. Le métier de sommelier, l’une de ces professions, se charge de la sélection des vins, alcools et liqueurs dans les caves ou dans les restaurants. Celui qui exerce ce métier a donc pour rôle de conseiller et de servir les clients de ces établissements en termes de vins. Quelles sont les missions, les compétences requises et les formations pour devenir sommelier ?


le métier de sommelier

Fonctions du sommelier


Dans un restaurant de luxe ou dans un hôtel, les clients accordent un grand crédit à la qualité d’alcool qu’ils consomment, surtout en termes de vins spiritueux. La première fonction du sommelier dans de tels établissements est de jouer le rôle de conseiller pour les clients dans le choix de leurs vins (par exemple pour différencier le vin rouge du vin rosé).


Il s’assure de leur proposer des accords parfaits de mets et de vin. Le sommelier est en gros dans un hôtel ou dans un restaurant le spécialiste du vin. C’est lui qui connaît les caractéristiques et les qualités de chaque bouteille de la cave. Après le choix du vin pour le client, il se charge également de le lui servir dans les conditions requises.


La deuxième fonction du sommelier est de gérer la cave à vin. Puisqu’il est le spécialiste en vin du restaurant ou de l’hôtel de luxe, il est donc le plus qualifié pour l’organisation et la gestion de la cave. Il s’occupe de l’achat du vin chez les viticulteurs, réceptionne, vérifie, range et surveille le contenu de la cave. De cette manière il lui est facile de faire correspondre les stocks aux plats servis et aux habitudes des clients.


Une autre fonction qui incombe au sommelier est la rentabilité de la cave, puisqu’il en est responsable. Dans la sélection des produits pour sa carte à vin, il ne prend pas uniquement en compte les goûts des clients. Il doit s’assurer que le restaurateur tire un maximum de profit des ventes. À ses rôles de conseiller et de gestionnaire, le sommelier doit donc compléter un rôle financier.


Compétences exigées pour un sommelier


L’exercice de ce métier nécessite un mélange de passion et de rigueur. Étant le maître des vins dans son établissement, ses connaissances sur les vins doivent aussi être inégalables. Le sommelier a l’obligation d’être efficace, rapide et posséder une mémoire infaillible. Ceci, pour pouvoir retenir les origines et les qualités des vins, établir en un temps record les plats et les vins. Sa curiosité, la finesse de son palais et la sensibilité de son nez doivent être très aiguisées.


De plus, étant en relation avec les clients, le sommelier doit avoir de la patience et de l’amabilité envers ceux-ci. Il doit pouvoir leur présenter les vins de la cave avec justesse et adresse. Il doit être également attentif et à l’écoute des clients afin de pouvoir leur donner satisfaction.

Formation pour être sommelier


L’exercice du métier de sommelier dans un restaurant ou dans un hôtel est soumis à la détention au moins d’un CAP Restauration complété par une mention complémentaire et une expérience professionnelle de deux ans. Le titulaire d’un Brevet professionnel sommelier qui justifie de cinq ans d’expérience professionnelle peut également exercer ce métier. La maîtrise plusieurs langues étrangères est aussi un véritable atout pour le sommelier.


Vous voulez vous faire livrer du vin à domicile? Notre entreprise bordelaise assure toute la nuit !